encaissement securise

Les « Marketplaces » : Un modèle qui s’impose, avec ses propres enjeux règlementaires pour le paiement

PARIS (MPE 2.0) – Le modèle des places de marché « Marketplace » connaît un véritable succès auprès des internautes. Il propose aux acheteurs une offre de produits diversifiée et compétitive grâce aux comparateurs de prix. Il permet aux e-commerçants d’accéder à une audience élevée, des outils de gestion simple et un canal d’acquisition basé sur la performance, explique Said Adhame, Directeur du Développement d’Afone Paiement.

LOGO_AFONE_PAIEMENTLa Marketplace a su s’imposer en tant que consolidateur, permettant à des e-commerçants d’accroître leurs ventes en s’acquittant d’une commission allant de 7% à 15% pour chaque vente réalisée. Il s’agit d’un canal d’acquisition simple, orienté performance, qui leur permet d’éviter des investissements de plus en plus lourds dans les campagnes d’achat de Clics.  La Marketplace dispose de moyens considérables pour mutualiser la gestion de l’audience et proposer une gestion end-to-end du processus d’achat incluant les instruments d’acquisition et de gestion des paiements pour le compte des e-commerçants.

Si le modèle Marketplace trouve toute sa pertinence sur le plan commercial, il présente des enjeux importants en matière de régulation des instruments de paiement pour le compte de tiers. En effet, cette activité revêt un caractère important aux yeux du régulateur qui se préoccupe de la sécurisation des transactions, du cantonnement, de la protection de la clientèle et de la lutte contre le blanchiment.

Le régulateur souhaite encadrer le secteur afin que la gestion des opérations de paiement soit opérée par les professionnels agréés assurant ainsi un haut standard de contrôle et de protection de la clientèle.

PANIER UE

Ainsi, les Marketplaces seront amenées à opter pour un choix de mise en conformité. Les solutions identifiées pour leur permettre une normalisation sont :

1- Demander un agrément pour devenir un établissement de paiement. Cette option demande une réflexion stratégique préalable et une démarche précise auprès de l’ACPR exigeant des compétences pour la mise en place des processus de supervision recommandés par le régulateur.

2- Confier à un établissement de paiement agréé la gestion des paiements, ce qui est plus simple à mettre en place, et reste avantageux en termes d’investissements et de délais. A ce titre, la Marketplace peut devenir un Agent de paiement agréé ou un Prestataire Technique de Paiement.

Une solution adaptée aux Marketplaces

 Afone Paiement fait partie des premiers établissements de paiement français agréés, et propose une solution adaptée aux Marketplaces, clubs associatifs, collecteurs de dons et e-commerce. Cette solution sur-mesure associe les outils techniques d’automatisation des opérations de paiement (API): encaissement des cartes bancaires, sécurisation sur-demande (3DSecure), opérations de virements sur les comptes e-Commerçants, processus de supervision en conformité avec le régulateur, web services de reporting et de création de comptes e-commerçants avec la gestion des signatures électroniques.

Avec une solution flexible sur le plan technique et solide sur le plan réglementaire, Afone Paiement souhaite séduire les Marketplaces et continuer à innover pour enrichir ses solutions de paiement B2B.

Said Adhame

Directeur du développement Afone Paiement

Skype : afonepay_said

Voir aussi sur:

https://www.comnpay.com

LOGO_COMNPAY

.

Publié dans Moyens de paiement